Le projet associatif du Centre National d’Évaluation de la Conduite s’articule autour de plusieurs axes, avec notamment l’organisation d’un observatoire visant à réaliser une étude du comportement des usagers de la route, et la mise en place de multiples actions ayant pour but de sensibiliser les automobilistes :

▪ Journée nationale de l’évaluation de la conduite.

▪ Remise à niveau des connaissances des règles de la conduite pour les particuliers et les entreprises.

▪ D’associer et développer un projet pilote intitulé « Signal prioritaire Secours », présenté par M. Bach (Vincent) en 1997 et destiné à faciliter la circulation et les interventions des services de secours.

▪ Actions de sensibilisation pour les scolaires, collégiens, lycéens, centres de loisirs…

▪ Coordonner à l’échelon national des mesures visant à évaluer les connaissances théoriques et la pratique des automobilistes et corriger de façon significative les carences ciblées au moyen d’un suivi fractionné collectif ou individuel.

▪ Diffuser une communication visant à informer les conducteurs des nouvelles dispositions du Code de la route ou simplement à rappeler la signalisation, le comportement à adopter au volant et les règles qui découlent du Code de la route.

▪ Faciliter l’accès aux informations juridiques et pratiques, former et professionnaliser des candidat(e)s respectueux des règles de la conduite à la mission d’« agent évaluateur » et en constituer un réseau sur l’ensemble du territoire permettant de pérenniser les actions fondées par le CNEC.

▪ Création d’une unité mobile de prévention routière,

▪ Apporter des suggestions de modifications de la signalisation visuelle lorsqu’un avis défavorable est émis par les usagers à l’occasion d’une enquête de terrain en milieu urbain ou rural.

.